Entretien et contrôle du système de freinage d’une moto : Conseils pratiques

0
427

Pour votre sécurité ainsi que celle de vos différents passagers, il est très important de bien entretenir et de contrôler régulièrement l’état de votre moto. Il faudra notamment porter une attention particulière au système de freinage de votre engin, puisque c’est lui qui vous permettra de vous en sortir en cas de danger imminent par exemple. Comment procéder au mieux ? La réponse se trouve dans cet article.

Entretien du système de freinage : une étape indispensable

Pour un entretien et un contrôle adéquat du système de freinage de votre moto, il est indispensable de prendre le temps de nettoyer les différents éléments. Il faudra également vérifier que tout fonctionne parfaitement. En dehors du fait que vous prendrez ainsi moins de risque d’être pris au dépourvu, vous avez aussi l’assurance d’améliorer la durée de vie de votre bécane.

Si vous n’avez pas pris l’habitude d’entretenir régulièrement votre moto et que vous ressentez un changement dans les sensations au moment de freiner (vibrations, bruits suspects), il est alors probablement temps de faire appel à un professionnel. Les signes avant-coureurs d’un dysfonctionnement peuvent être nombreux. Ils s’installent généralement de façon progressive, ce qui fait qu’on a du mal à les percevoir rapidement. Il est donc important de prendre soin du système de freinage de sa moto pour éviter de mauvaises surprises.

Effectuer des vérifications régulières

Avant de sortir vos outils ou d’amener la moto au garage pour un remplacement de pièces, vous pouvez déjà prendre l’habitude d’effectuer quelques vérifications, idéalement une fois par semaine. Le liquide de frein a par exemple une durée de service comprise généralement entre 2 et 3 ans, mais il est conseillé de le surveiller avant cette échéance. Ce liquide noircit progressivement et lorsqu’il devient opaque, c’est le signe qu’il est temps de le changer. Par ailleurs, si le niveau du liquide dans le boîtier s’approche du minimum, cela signifie sans doute que les plaquettes de frein sont usées.

Vous pouvez d’ailleurs vérifier vous-même leur état. Vous aurez pour ce faire besoin de vous équiper d’une lampe de poche, voire d’un miroir. Logiquement, vous devriez cependant pouvoir vérifier s’il reste suffisamment de garniture en contact avec le disque. Un témoin d’usure est généralement présent pour vous fournir une indication. En parallèle, vous devriez également vérifier l’état du disque de frein. Il vous suffit pour cela de passer les doigts dessus. Cela vous permettra de vous rendre compte de la présence ou non d’aspérités. Vous pourrez aussi vérifier les différences de finesse entre le centre et l’extérieur du disque.

Si vous le pouvez, essayez en outre de soulever l’avant et/ou l’arrière de votre moto pour faire tourner les roues manuellement, freiner et relâcher. Vous pourrez ainsi observer s’il y a des frottements. Dans tous les cas, à partir du moment où vous avez un doute sur l’état d’un composant ou d’une pièce de votre moto, n’hésitez pas à consulter votre garagiste pour un contrôle approfondi. Cela ne prend généralement que peu de temps et vous avez à la fin de la procédure, l’assurance de rouler avec un engin qui ne risque pas de présenter de problèmes de freinage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here